La question de la discipline

Le mot “discipline” est si souvent utilisé pour signifier punition que l’idée de discipline positive peut de prime abord paraitre étrange. Le mot a la même origine que le mot “disciple”, celui qui suit, quelqu’un qui est guidé. Dans ce programme, on pense de cette façon : la discipline est un système pour guider les enfants, pas pour les punir.

Quel est l’intérêt de la discipline avec les enfants? Nous pensons qu’ils ont besoin de notre aide une importante panoplie de compétences, celles qui leur seront utiles pour le reste de leur vie. Cela comprend l’habilité de donner et recevoir, penser aux besoins des autres autant qu’aux leurs; des compétences pour avoir de bonnes relations avec autrui; prendre la responsabilité de leurs actions et tenir ses promesses. Et bien sûr ils ont besoin d’apprendre à prendre soin d’eux-mêmes de manière pratique, plutôt que rester dépendants des autres. La discipline est donc un moyen pour parvenir à une fin, plutôt qu’une fin en soi, un moyen d’aider les enfants à devenir des gens confiants, indépendants, responsables et qui s’adaptent.

A la différence d’une voiture ou une machine à laver, les enfants ne sont pas préprogrammés. Ils ne viennent pas non plus au monde en ayant lu une notice d’instruction comportementale, ce qui est exactement comme le fait qu’il n’y a pas deux familles, deux écoles ou deux communautés qui se ressemblent complètement. Ca signifie que les adultes doivent être clairs, pour que les enfants sachent exactement ce qu’on attend d’eux; être patients, car ça prend du temps de maitriser ces compétences; et laisser les enfants développer leur propre personnalité et leurs préférences aussi. Rien de tout ça n’est facile!

On peut forcer les enfants à obéir, nous sommes plus grands et plus puissants qu’eux. Mais à long terme, c’est plus utile pour eux d’apprendre à coopérer grâce à la compréhension et l’autodiscipline, et non pas parce qu’ils ont peur de nous.

La discipline positive

La discipline positive c’est encourager. Elle inclut l’idée que les enfants ont besoin de temps pour apprendre quel comportement est acceptable et ce qui ne l’est pas, et qu’ils commettront des erreurs. Elle prête aussi attention à ce qu’ils font de bien, plutôt que remarquer seulement ce qui ne va pas. Elle laisse les adultes en charge tout en respectant les droits des enfants et leurs sentiments et les aide à penser et agir par eux-mêmes. Le but est d’aider les enfants à apprendre l’autodiscipline, à prendre la responsabilité de leurs propres actions, et de traiter eux-mêmes et les autres avec soin et respect.

Voici quelques ingrédients de la discipline positive. Elle

  • établit et maintient des limites claires
  • remarque et récompense le comportement positif
  • utilise des punitions raisonnables en réponse au mauvais comportement

La discipline positive a un effet positif sur les enfants et les adolescents : elle leur montre comment améliorer leur comportement sans leur faire sentir qu’eux-mêmes sont mauvais.

La discipline négative

La discipline négative se concentre sur ce que les enfants font mal. Elle se base pour contrôler les enfants sur leur peur du pouvoir des adultes. Ses méthodes sont injustes, durs et souvent inconsistantes, et sont basées sur la punition. Cela enseigne ce qui ne va pas mais explique rarement ce qu’il faut faire ni enseigne le bon comportement.

La discipline négative a un effet négatif sur les enfants : cela leur fait penser non seulement qu’ils ont mal fait, mais qu’ils sont eux-mêmes mauvais.

Il y a une autre approche qui, tout en n’étant pas dure, n’aide pas. C’est l’attitude hyper indulgente et “marshmallow” (tout doux et sucré), elle tend à rendre les enfants égoïstes et irrespectueux.

TYPES DE DISCIPLINE 
Positive : JUSTE, FERME, CONSISTANT, DOUX

 

des règles claires et raisonnables

une attitude ouverte et flexible

donner des choix justes (avec les conséquences)

négocier

ignorer certains comportements (pas l’enfant)

écouter tous les partis dans une querelle

 

Négative : INJUSTE, CRITIQUE, INCONSISTANT, DURE 

des règles floues ou irraisonnables

une attitude rigide ou indulgente

critique

rabaisser

ignorer l’enfant

utiliser la culpabilité

colère

parfois céder

corruption

humiliation

ridiculiser

favoriser un enfant

 

Récompenses 

complimenter

gestes amicaux

histoire supplémentaire

étoiles>récompenses

 

responsabilité

 

encouragement

argent de poche supplémentaire

jeux en plus

temps ensemble supplémentaire

 

Punitions 

Time Out

interdiction de sorties

perte de privilège

déception parentale

“rembourser” dégâts

moins/pas de télé

confisquer jeux

perte de récompenses

 

Punitions 

crier

frapper

donner une claque

enfermer (dans ou hors…)

déraisonnable interdiction de sortie

menaces

 

 

 

 

No comments yet.

Leave a Reply

Please type the characters of this captcha image in the input box

Please type the characters of this captcha image in the input box

Powered by AKK-MobileMarketing