Savoir complimenter

Etapes pour complimenter efficacement

  1. Donner à l’enfant toute votre attention
  2. Approchez-vous de l’enfant.
  3. Ayez l’air satisfait et partagez ce plaisir.
  4. Soyez précis : décrivez ce que vous aimez.
  5. Demandez à l’enfant ce qu’il/elle pense.
  6. Recherchez le contact visuel.
  7. Pensez ce que vous dites – soyez sincère et montrez-le avec une voix chaleureuse.
  8. Touchez l’enfant gentiment.
  9. Donnez de la fierté à l’enfant (“Tu mérites de te sentir fier de toi”)

Si vous faites déjà des compliments, vous pouvez vérifier comment vous le faites et voir si vous voulez changer ou ajouter quelque chose. Si l’idée de complimenter est nouvelle, vous pouvez commencer avec seulement une ou deux de ces idées, et en utiliser plus au fur et à mesure que vous vous habituez à complimenter. Réfléchissez à ce que vous pouvez complimenter et répéter dans votre tête ce que vous voulez dire rend le processus plus facile au début.

Complimenter pour avoir fait et complimenter pour être

Il y a deux sortes de compliments.

Complimenter pour avoir fait dit à quelqu’un que vous avez remarquer ce qu’ils font, et que vous aimez ça. Si on reconnait les efforts des enfants, il y a plus de chance qu’ils reproduisent l’action – et plus de chance qu’ils réussissent.

Complimenter pour être dit à quelqu’un qu’ils content pour nous juste pour être ce qu’ils sont – leurs propres qualités, leur personnalité, etc. Ils n’ont rien à faire pour gagner le compliment, il est inconditionnel.

Cela peut être difficile de décider si le compliment est pour être ou pour faire. Penser à quand on complimente peut aider. Complimente-t-on quand on voit quelque chose de fait, ou parce que ça nous arrive de penser à ça et que c’est généralement vrai. Ainsi, avec les premiers exemples ci-après, complimenter un enfant pour offrir son jouet à un copain est un compliment pour faire, dire que vous appréciez sa générosité pour l’avoir donné est aussi un compliment pour faire. Faire un commentaire sur combien l’enfant est généreux à un autre moment, pas en lien avec un évènement particulier est un compliment pour être.

EXERCICE PRATIQUE : Compléter le tableau suivant (si vous bloquez ou voulez la correction n’hésitez pas à me contacter.

CE POURQUOI ON PEUT COMPLIMENTER / ENCOURAGER NOS ENFANTS
pour avoir fait pour être
MS-etre-avoiroffrir son jeu préféré à un copaingénérosité de partager ses jouets

ranger ses habits

faire la vaisselle

prendre un message pour quelqu’un

confiance

son magnifique sourire

être prêt à l’heure

nourrir son animal

faire des efforts à l’école

gentillesse avec frères/sœurs

ramasser le hochet de bébé

répondre au téléphone pour vous

sens de l’humour

raconter une blague drôle

Bulle-fleche

 

 

MOYENS DE COMPLIMENTER ET ENCOURAGER LES ENFANTS

Exemples de choses qu’on peut direBravoC’est sympa d’être avec toiVoilà ce que j’appelle du nettoyage!Merci pour ton aideJ’avais hâte que tu rentres à la maisonJe vois un garçon/fille qui porte un verre en faisant attentionWow! Dja prêt pour l’école?Je suis impressionnéeJe suis contente(e) de te voir

C’est si agréable de te prendre dans les bras

 

Exemples de choses qu’on peut faireTaper gentiment sur l’épaule/la têtePasser son bras autour du cou de l’enfantFaire un signe du pouce / tape 5Afficher des photos, certificatsApplaudirDonner des autocollants, badge s, étoilesRécompenses alimentaires (avec modération)Des prix comme récompenses et des privilèges (ex : choisir un jeu nouveau jeu, regarder une vidéo ensemble, inviter un ami pour jouer, faire une sortie spéciale, plus d’argent de poche)Passer du temps en partageant leurs intérêts, et leur faire connaitre les vôtres
 bulle-liste

 

Nous complimenter nous-mêmes

Beaucoup de gens pensent que l’idée de se complimenter soi-même est bizarre – même si on est généralement assez bons pour l’autocritique! Cela peut être difficile de penser et dire des bonnes choses sur soi-même si personne d’autre ne le fait. Il se peut qu’on ait grandi avec l’idée qu’on ne mérite aucun compliment – ce qui est faux. Ce n’est jamais trop tard pour commencer à se mettre des tapes dans le dos.

Une autre difficulté vient de notre confusion entre se complimenter soi-même et être vantard ou vaniteux. S’auto-complimenter signifie reconnaitre qu’on a bien fait quelque chose (complimenter pour avoir fait) ou qu’on a des qualités que nous apprécions (complimenter pour être). C’est être vantard seulement si on compare notre performance pour se sentir supérieur, “mieux que” quelqu’un d’autre, et eux inférieurs, “moins bien que” nous.

S’auto-complimenter, parfois à haute voix et souvent intérieurement, est normal, on le mérite. S’auto-complimenter devant les enfants leur montre que c’est normal pour eux de se taper dans le dos quand ils ont bien fait quelque chose. Ils continueront à apprécier les compliments venant des autres, mais ils seront moins dépendants des compliments des autres.

 

Le moment de mettre en pratique

  • Complimentez chaque membre de la famille au moins une fois, pour avoir fait et pour être.
  • Si vous avez déjà tendance à complimenter souvent, cherchez à savoir quelle sorte de compliments vous donnez. Un enfant reçoit-il plus de compliments qu’un autre? Qu’en est-il des autres adultes de la maison, nous en avons besoin aussi
No comments yet.

Leave a Reply

Please type the characters of this captcha image in the input box

Please type the characters of this captcha image in the input box

Powered by AKK-MobileMarketing